NY fashion week : 7 questions, 7 réponses

 Marie-Charles, notre insider de la Fashion week de New-York a eu l’amabilité de répondre à quelques questions…
  • Qu’est-ce qui te surprend/t’a le plus surprise pendant ces jours de mode à New York?

Chaque fois, c’est l’ampleur de la chose. Tout est tellement gros, tellement effervescent! On n’y croit pas tant qu’on n’y est pas. C’est un peu surréaliste de croiser les grands de la mode et de voir la même chose, de découvrir la tendance en même temps qu’eux. Chaque fois, je me pince! Et puis, les gens sont vraiment là pour travailler. Dès que le défilé commence, il n’y a plus un son, juste plein d’écrans illuminés qui tweetent, « instagrament » pour faire connaître la tendance de l’heure.

  • Quel délai remarques-tu entre le moment ou tu identifies un élément clé/une façon de porter un article, une couleur tendance et le moment où c’est accessible en boutique pour les consommateurs? et le moment où c‘est adopté par les consommateurs?

Avec l’accessibilité des images, le délai est souvent très court. H&M et Zara sont assez rapides pour « imiter » la tendance. Souvent, trois mois plus tard, on le retrouve en magasin. Quant à la façon de porter un vêtement, je te dirais qu’il y a beaucoup d’originalité durant la fashion week, donc on voit des millions de façon de porter un article. Souvent, c’est après deux saisons qu’on constate que ce qu’on avait remarqué six mois plus tôt est devenu plus généralisé.

  • Est-ce que les défilés sont accessibles à tout le monde?

 Non, il faut être soit accrédité ou invité. IMG (l’organisation derrière la semaine de la mode de New York) a fait le grand ménage il y a quelque temps pour s’assurer que les gens qui venaient à la fashion week allaient vraiment apporter une visibilité aux créateurs. Comme média, il ne suffit plus d’écrire simplement pour l’évènement, il faut soutenir les créateurs tout au long de l’année.

  • Quel est ton moment préféré de la semaine de la mode à New York?

Quand le défilé est une véritable histoire, que le créateur raconte quelque chose. Qu’on sent vraiment l’émotion derrière le vêtement! Je suis romantique de même!

  • Une journée typique de chroniqueuse de mode, à New York, pendant la fashion week, ca ressemble à quoi?

Levée à 7 h (ou plus tôt!) pour se préparer, définir l’itinéraire (parce que les shows se passent partout dans la ville… il faut être efficace!) Rassembler toutes les invitations, partir courir les défilés, arrêter prendre un Venti Latte chez Starbucks (passage obligé) et repartir pour un après-midi de shows. Si on a une pause? On rédige pour publier le plus rapidement possible. Tout est dans l’instant présent! (un peu trop même) Puis, si à 21 h on a terminé les shows, on retourne travailler. Bon, évidemment, dans ma journée, j’aurai eu droit à quelques verres de bulles, mais j’ai plus d’énergie quand vient le temps des différentes soirées. Et ne pensez pas que j’ai oublié de mettre une pause pour manger… Il n’y en a pas.

  • As-tu un créateur fétiche, dont tu ne rattes jamais un défilé?

À New York, j’adore Lela Rose. C’est très commercial et accessible dans le design, mais les matières sont superbes, et son histoire est toujours incroyable. Elle nous transporte toujours dans un univers incroyable. J’aime aussi Jill Stuart pour son côté rétro surfant entre fille bon genre et rockeuse des 70’s.

  • Que penses-tu du street style (son peak est derrière nous ou est-ce que ça fera désormais toujours partie du tableau d’inspiration)?

Le street style va toujours exister, on a seulement perdu un peu l’essence de la chose. C’est facile de faire du street style durant les semaines de la mode; tout le monde qui y est travaille dans l’industrie et est conscient du pouvoir de l’image. La sensibilité du street style vient de sa nature spontanée, du fait qu’un individu a réussi à avoir un style particulier dans un contexte de vie de tous les jours. Le street styling sert à mettre en avant l’individualité des gens, avec naturel. Pas dans une façon aussi prévue que ce qu’on peut voir maintenant.

AF et MC

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s